L'académie des dames

... est un texte du XVIIème siècle. Son auteur était un brave homme du Dauphiné qui se fit connaître pour son "Histoire du Dauphiné". Cette "satire sotadique" est l'unique œuvre érotique qu'on lui connaisse. Mais quel texte !

Comme pour "Les Aphrodites", je me suis efforcé de respecter le texte aussi soigneusement que possible. J'ai du sacrifier beaucoup de texte, mais mon idée, cette fois, était de reprendre cette envie que j'avais pour l'œuvre de Nerciat, et que j'avais laissée d'abord pensant que le défi serait trop grand: mettre en scène... une mise en scène. Le texte est écrit comme une pièce de théâtre ? Soit. Gardons l'idée de personnages modernes, contemporains, reprenant le texte de Nicolas Chorier, pour l'incarner de manière moderne. Alors là, s'ouvrent des tonnes de possibilités : respecter le texte, bien sûr, mais si l'on change le décor et les personnages, combien possibilités croustillantes s'offrent à nous ?